Blog

SUIVEZ-NOUS

20

Jan

Conseils

10 conseils Ă  lire absolument avant de partir au #Hajj

1. Être en forme spirituellement

Pas mal d’articles qu’on trouve sur la toile traitent souvent de l’aspect technique du Hajj, des prĂ©parations matĂ©rielles ou encore de la prĂ©paration physique. Or si ce sont des points trĂšs importants pour un Hajj accompli (et nous y reviendront) il n’en n’est pas moins que ce n’est pas le plus capital. Pour bien profiter de son Hajj, la chose la plus importante est d’ĂȘtre en forme spirituellement, avoir les batteries chargĂ©es au niveau de sa foi et de sa pratique. C’est primordial car nĂ©gliger les bonnes rĂ©solutions religieuses et les remises en questions avant le dĂ©part aura des rĂ©percussions directes sur la qualitĂ© de votre sĂ©jour.

Beaucoup de pĂšlerins malheureusement se plaignent de ne pas sentir goĂ»t aux invocations en Terre Sainte, de ne pas avoir ressenti la bĂ©nĂ©diction des MosquĂ©es SacrĂ©es. Et quand on creuse, on remarque que ce sont des gens qui s’investissent peu endehors du voyage et qui sont passĂ©s des mauvaises choses de leur quotidien directement au pĂšlerinage, sans passer par la case rĂ©curage du coeur. Faites attention !

Pour faire ce travail sur soi, quelques conseils rapides. PremiĂšrement le plus important : l’intention et la sincĂ©ritĂ© envers Allah. Posons-nous (rĂ©ellement) la question : pour qui faisons-nous ce pĂšlerinage? Par satisfaction personnelle? Par envie? Pour la famille ou les amis?

Pour les rĂ©seaux sociaux? Ou par recherche ultime de l’agrĂ©ment d’Allah et par don de soi pour Sa cause?

Ensuite, prendre minimum une demi-journĂ©e de remise en question ininterrompue de tout son quotidien, du premier au dernier dĂ©tail ; et rĂ©solutions fermes de profiter du Hajj pour abandonner nos mauvaises habitudes et nos pĂ©chĂ©s rĂ©manents. Enfin, essayer de s’habituer Ă  un rythme rĂ©gulier d’adorations et se mettre en place un programme spirituel pour le Hajj (lecture du Qur’ān,invocations prĂ©cises ou gĂ©nĂ©rales,dhikr (Ă©vocation),priĂšres surĂ©rogatoires) qu’on s’entraĂźnera Ă  appliquer avant de partir.

2. S’entraüner à l’effort physique

AprĂšs le coeur, le corps ! Le Hajj est un voyage spirituel mais aussi physique. Vous aurez Ă  marcher des longues distances plusieurs fois par jour, sous un climat peu clĂ©ment. Une petite (re)mise en forme s’impose surtout pour les moins sportifs.

Hydratez-vous correctement (prévoyez une gourde et remplissez-la de Zem Zem sur place). Préparez de bonnes chaussures/sandales pour la marche et surtout commencez dÚs maintenant à marcher avec pour les rÎder et éviter les cloques.

Marcher avec des chaussures neuves est une erreur que beaucoup de pĂšlerins font. Prenez des cycles de sommeil complets et rĂ©parateurs. Si vous aviez l’habitude de veiller, oubliezpour le moment : vous aurez largement de quoi veiller pendant le voyage, donc Ă©conomisez-vous!

3. Ne surtout pas oublier les objets essentiels

Pour nos pĂšlerins, pas de panique ! Ils sont entre de bonnes mains. Vous serons remis Ă  l’aĂ©roport : votre passeport, un sac Ă  dos pour vos affaires (chaussures etc),un badge avec vos infos et enfin un livret sur le Hajj et la Omra.

Sachez que ces objets sont vos essentiels : ils vous suivront dans tout votre voyage. Votre passeport sera «confisqué» Ă  l’arrivĂ©e par les autoritĂ©s pour besoins administratifs, pensez bien Ă  prendre en photo votre visa (nĂ©cessaire notamment pour faire une carte SIM lĂ -bas etc).

Gardez toujours votre badge bien en vue ! Non seulement c’est votre carte d’identitĂ©, mais en plus il servira Ă  vous aiguiller si vous vous perdez (ce qui est frĂ©quent) ou Ă  demander votre chemin aux locaux/autoritĂ©s.

Votre sac quant Ă  lui servira Ă  porter vos affaires. Mettez-y par exemple vos chaussures, votre gourde ou votre crĂšme. Évitez d’y mettre des objets de valeur (par prĂ©caution). PrĂ©fĂ©rez utiliser ce sac pour vos courses plutĂŽt que des sacs plastiques : pensez Ă  la planĂšte !

Pensez bien aussi Ă  votre trousse mĂ©dicale, en particulier si vous avez un suivi. Les oublis et les pertes sont trĂšs frĂ©quents, et pour retrouver un sac de mĂ©dicaments parmi des millions d’objets trouvĂ©s : mission impossible ! (On reviendra aux mĂ©dicaments un peu plus bas)

4. Bien faire sa valise

Le Hajj est un voyage assez long : chez TAWHID Travel, de 17 à 21 jours en fonction de la formule que vous avez choisie. Il faut donc préparer les choses essentielles, surtout celles que vous ne trouverez pas ici.

Le premier des éléments à mettre dans votre bagage sera tout ce qui va vous aider dans votre programme spirituel : prenez un musshaf (livre de Coran) que vous lirez du début à la fin.

C’est meilleur d’avoir son propre musshaf plutĂŽt que de lire de ceux dans la MosquĂ©e si l’on veut avoir un programme stable (surtout Ă  Mina oĂč il n’y en aura pas Ă  disposition comme dans la mosquĂ©es).

Pensez aussi Ă  prendre un carnet ou bloc-notes pour noter vos invocations prĂ©fĂ©rĂ©es, les personnes pour qui invoquer etc. Ça vous servira de pense-bĂȘte (ne vous reposez pas sur votre portable,il y a des moments oĂč vous n’aurez pas de batterie ou que vous ne pourrez pas le sortir). Apportez aussi des vĂȘtements et sous-vĂȘtements en coton : hypoallergĂ©niques, doux et lĂ©gers, ils vous seront de grande utilitĂ© durant le voyage, surtout les moments de chaleur et de transpiration.

Pensez aussi à prendre des lunettes de soleil, surtout au sein des Mosquées : la réverbération du soleil sur le marbre peut entraßner des lésions oculaires douloureuses !

Ramenez avec vous aussi des barres de cĂ©rĂ©ales Ă©nergisantes, des biscottes complĂštes
 pour vous donner de l’énergie surtout les jours de rites. Les coups de barre sont l'ennemi du pĂšlerin, surtout dans les moments-clĂ©s. Mais surtout, ne chargez pas trop votre valise! Vous allez vouloir repartir avec beaucoup de choses et les kilos sont comptĂ©s. Pensez au retour !

5. La trousse médicale

Le Hajj est un Ă©vĂ©nement mondial, il accueille des millions de personnes sur un pĂ©rimĂštre restreint. Transmission de virus, insalubritĂ©, soucis d’hygiĂšne : les attroupements peuvent ainsi rapidement devenir des nids de maladie.

Or si le gouvernement prend ses prĂ©cautions en imposant des vaccins pour l’obtention des visas, notre santĂ© n’en reste pas moins vulnĂ©rable, surtout si l’on n’est pas habituĂ©, et surtout si l’on est dĂ©jĂ  malade ! La plus grande vigilance est donc de mise.

Voici quelques points importants fournis par les professionels de santĂ© de l’équipe TAWHID Travel.

Si vous suivez un traitement (diabĂšte, hypertension, hypercholestĂ©rolĂ©mie, asthme etc...) faites en sorte d'apporter suffisamment de traitement, prĂ©voyez 2 semaines en plus au cas-oĂč et dans tous les cas apportez vos ordonnances pour obtenir votre traitement sur place si besoin.

Allergiques, asthmatiques ou problÚmes respiratoires : sachez que Makkah est un des endroits les plus pollués au monde durant le Hajj !

De plus la climatisation est omniprésente donc les rhumes avec fiÚvre et maux de gorges sont aussi courants. Apportez votre antiallergique, ainsi que Doliprane,Fervex,pastilles pour la gorge. Pour les migraines prenez de l'ibuprofene pour ceux qui supporte les antiinflammatoires.

Pensez Ă©galement aux protections solaires et aux crĂšmes pour brĂ»lures et coups de soleil : c’est trĂšs important ! Le soleil ravageur de la Mecque fait chaque annĂ©e plusieurs dĂ©gĂąts entre insolations et brĂ»lures. Pensez aussi aux brumisateurs, trĂšs utiles sur place.

Durant les rites avec la chaleur, la marche et les frottements, les pĂšlerins se retrouvent avec des ampoules aux pieds, surtout ceux qui n'ont pas l'habitude de porter des claquettes ou de marcher sous la chaleur. Pensez donc Ă  prendre une boĂźte de pansements anti-ampoules.

Pour les personnes corpulentes surtout, un tube de vaseline est fortement conseillĂ© pour remĂ©dier aux frottements et brĂ»lures des cuisses, qui peuvent s’avĂ©rer trĂšs douloureux surtout avec la quantitĂ© de marche que le Hajj recquiert.

Enfin, prenez les indispensables au cas-oĂč : pansements, compresses, ciseaux
 MĂȘme si legroupe TAWHID Travel comporte une Ă©quipe mĂ©dicale qui sera constamment Ă  vos cĂŽtĂ©s, il vaut mieux ĂȘtre toujours prĂ©voyant et avoir votre propre trousse mĂ©dicale en cas de pĂ©nurie.

6. Se reposer sur place

Une fois arrivĂ© Ă  MĂ©dine, un grand sentiment de joie vous emplit : ça y est ! Vous y ĂȘtes ! La premiĂšre Ă©tape est franchie, vous ĂȘtes dans la ville du bien-aimĂ© Ű”Ù„Ù‰ Ű§Ù„Ù„Ù‡ Űčليه ÙˆŰłÙ„Ù…â€Š Oui mais pas si vite !

Que l’engouement ne vous pousse pas Ă  faire des bĂȘtises.

Gardez en tĂȘte que dans les jours qui viendront vous allez vivre un Ă©venement trĂšs intense et trĂšs physique. Vous avez donc besoin de REPOS. Et ça tombe bien : on commence exprĂšs par MĂ©dine pour cela.

MĂ©dine est le cadre idĂ©al pour se reposer : la bĂ©nĂ©diction et l’apaisement se ressentent, la mosquĂ©e est calme et vaste
 Profitez-en !

Beaucoup une fois arrivĂ©s dĂ©marrent au quart de tour et enchaĂźnent toute la journĂ©e Ă  la mosquĂ©e, jeĂ»ne, priĂšres nafila, qiyām al-layl


Mais une fois Ă  l’essentiel, le jour de Arafat, les batteries sont vides ! Attention Ă  ne pas tomber dans ce piĂšge de shaytān et Ă  bien jauger vos capacitĂ©s. Le Hajj est une course d’endurance, pas de vitesse.

7. Repérage

Une fois sur place, faites bien attention aux lieux: repĂ©rez-vous. L’équipe TAWHID Travel sera lĂ  pour vous encadrer et vous montrer tout ce que vous avez Ă  savoir mais un repĂ©rage perso est toujours nĂ©cessaire pour bien profiter des mosquĂ©es et Ă©viter de vous perdre.

Équipez-vous bien de cartes de la MosquĂ©e disponibles en libre-service autour de la MosquĂ©e. RĂ©cupĂ©rez bien les cartes de visites des hĂŽtels qui vous seront donnĂ©es par les guides. Et SURTOUT : n’oubliez jamais votre badge !

8. Coupez-vous un maximum du monde

Les rĂ©seaux sociaux, les applications de messagerie, les appels
 Tant d’occupations qui se sont greffĂ©es Ă  notre quotidien ! Oui, mais chacun admettra qu’elles sont terriblement chronophages
 Or pendant le Hajj, le temps est trĂšs comptĂ© !

Allāh parle du Hajj dans le Coran en nous disant : « Évoquez Allāh durant quelques jours dĂ©terminĂ©s ». Quelques jours dĂ©terminĂ©s ! Vous avez trĂšs peu de temps devant vous, et l’occasion de remplir votre compte de bonnes actions est trop forte pour vous permettre d'en perdre !

Bien sĂ»r, l’idĂ©e n’est pas de se couper totalement de ses proches, n’exagĂ©rons rien. Mais si vous ne divisez pas au minimum par trois le temps passĂ© sur les rĂ©seaux (surtout si vous ĂȘtes un gros consommateur), un grand mĂ©rite vous passera sous le nez
 au sens propre du terme !

9. N’oubliez pas les pauvres sur place

Le Hajj est le rassemblement de toute la communauté, dans toute sa diversité et toutes ses classes sociales. Vous allez donc croisez beaucoup, beaucoup de nécessiteux, de toutes les nationalités. Ne les oubliez pas !

Mais attention Ă  ne pas vous faire avoir par les charlatans qui profitent de ce genre d’évĂ©nements et de la naĂŻvetĂ© des pĂšlerins pour faire leur business. Un signe simple pour les reconnaĂźtre : plus ils mendient, plus il y a de chances qu’ils soient malhonnĂȘtes !

Allah décrit les pauvres disant: « Aux nécessiteux qui se sont confinés dans le sentier d'Allah, ne pouvant pas parcourir le monde, et que l'ignorant croit riches parce qu'ils ont honte de mendier - tu les reconnaßtras à leur aspect - Ils n'importunent personne en mendiant. » [sourate 2 verset 273]

Pensez Ă  partager des repas: c’est une des meilleures sadaqa (lorsque le ProphĂšte Ű”Ù„Ù‰ Ű§Ù„Ù„Ù‡ Űčليه ÙˆŰłÙ„Ù… fut questionnĂ© : “quel est le meilleur Islam ?” Il dit : « tu nourris les gens et tu passes le Salam Ă  ceux que tu connais ou pas » [rapportĂ© par AL Bukhari], et ça donnera Ă  votre pĂšlerinage unesaveur particuliĂšre.

Également, veillez Ă  partager l’eau et Ă  la distribuer un maximum, le ProphĂšte Ű”Ù„Ù‰ Ű§Ù„Ù„Ù‡ Űčليه ÙˆŰłÙ„Ù… a dit : « La meilleure des sadaqa est d’abreuver les gens » rapportĂ© par Abou Daoud. Surtout quand il fait trĂšs chaud ! IdĂ©e sadaqa : acheter des cartons d'eau fraĂźche sur place Ă  distribuer aux pĂšlerins.

10. Le comportement du Hajj

Le musulman a de base une Ă©thique Ă  respecter, et c’est d’autant plus capital en terre sainte. Malheureusement, beaucoup de pĂšlerins ne saisissent pas cette logique et n’adoptent pas ces fondamentaux pendant leur Hajj.

Tout d’abord, vous venez en groupe : sachez que la cohĂ©sion du groupe est fondamentale en Islam. Il est impĂ©ratif de dĂ©signer un Ă©mir et de lui obĂ©ir, au point oĂč le ProphĂšte Ű”Ù„Ù‰ Ű§Ù„Ù„Ù‡ Űčليه ÙˆŰłÙ„Ù… dit : « Celui qui obĂ©it Ă  l’émir m’aura obĂ©it. » [rapportĂ© par Muslim]

Pensez donc toujours groupe, et non pas individuel : vous ĂȘtes un bloc soudĂ©, maintenez l’union et prenez garde Ă  la division !

Sachez aussi faire preuve de beaucoup de patience : le Hajj est éprouvant, des catastrophes peuvent arriver qui mettront vos nerfs à rude épreuve. Ne risquez pas de gùcher sa récompense pour des broutilles que vous regretterez.

La fraternitĂ© est aussi de mise durant le voyage. Le Hajj est un symbole de l’union de la communautĂ©. Soyez bienveillants envers vos frĂšres, votre groupe et les autres, les diffĂ©rentes nationalitĂ©s, les autoritĂ©s au service des pĂšlerins


Et la conclusion : prenez de bonnes résolutions pour le retour

Au retour du Hajj, une sensation de vide est dans l’esprit de chaque pĂšlerin. Le passage radical d’un voyage chargĂ© en Ă©motion Ă  un quotidien routinier est souvent difficile Ă  assumer. Pourtant c’est lĂ  que tout se joue !

Ne perdez surtout pas la rythmique du Hajj. Dites vous qu’en vĂ©ritĂ©, le retour ne marque pas la fin mais le dĂ©but du Hajj : c’est lĂ  que tous ses fruits doivent avoir leur impact.

Profitez donc du Hajj et surtout de ses derniers moments pour prendre vos rĂ©solutions. Des aprĂšs-midi de retraite Ă  la MosquĂ©e pour l’introspection et la mĂ©ditation vous aiderons Ă  partir sur de bonnes bases.

Qu’Allah accepte le Hajj de tous les pĂšlerins et l’accorde Ă  tous les musulmans ! Qu’Allah nous facilite et nous accorde la rĂ©ussite.

L’équipe communication de TAWHID Travel

UP